Le déménagement est considéré comme l’un des trois événements les plus stressants d’une vie. Selon la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), plus de 50 % du marché des logements locatifs dans la région du Grand Montréal est occupé par des personnes vivant seules. L’origine du jour du déménagement remonte à l’héritage colonial français de la province — au Québec des 17e et 18e siècles, tous les accords juridiques venaient à terme le 1er mai. Dans les années 1970, le Québec a aboli cette loi pour les baux d’habitation et reporta leur échéance au 30 juin. Depuis 1973, le jour du déménagement n’est plus fixé par une loi, mais demeure une tradition culturelle ici au Québec. Selon la Corporation des propriétaires immobiliers du Québec (CORPIQ), environ 80 % des baux dans la province se terminent encore le 30 juin.

La neige et la glace sur le point de faire leur apparition, il est important de préparer votre immeuble pour a saison hivernale. Les hivers montréalais peuvent être difficiles et nécessitent des exigences spécifiques en matière d'entretien. La meilleure façon d'organiser votre immeuble pour l'hiver est d'utiliser des méthodes protectrices. Chez Immeubles Centraux, nous adoptons toujours une approche axée sur la prévention dans la préparation d'un immeuble pour la saison froide. Nous veillons à ce que les propriétaires d'immeubles montréalais puissent protéger leurs investissements grâce à des préparations appropriées et pratiques pour faire face aux conditions hivernales.

Il est essentiel de promouvoir une vision équilibrée et une juste représentation du marché locatif à Montréal. Malheureusement, des organisations pro-locataires ont récemment diffusé de fausses nouvelles par l’intermédiaire des médias d’information, donnant l’impression que les prix des loyers sont extraordinairement élevés. La réalité est qu'il n'y a pas de crise du logement abordable à Montréal - si nous prenons une perspective globale, Montréal est en fait l'une des villes où les loyers sont les plus abordables au monde. Face à la hausse des prix de l’immobilier et des loyers pendant cette pandémie de COVID-19, voici ce que doivent savoir les propriétaires montréalais opérant dans l'un des plus grands marchés locatifs du Canada.

Investir dans des immeubles d'habitation locatifs est une façon lucrative d'augmenter votre avoir au moyen d'un revenu passif. Cependant, cela peut être difficile. De nos jours, un vigoureux marché immobilier des condominiums constitue un défi pour les propriétaires d'immeubles locatifs. Partout au Canada, toutes les grandes villes font face à un changement dans le paysage résidentiel alors que de nombreux développements de condominiums s'élèvent à proximité des pôles de transport en commun et à deux pas de toutes les commodités modernes attrayantes recherchées par les gens. De même, la population canadienne vieillit. Les personnes âgées réduisent ou quittent leur domicile modifiant la démographie et créant une nouvelle demande sur le marché. Par conséquent, les besoins en matière de location résidentielle à Montréal compliquent la vie des propriétaires. Nos services personnalisés offrent une gestion rentable et des services de rénovation professionnels qui jouent un rôle important dans tous les aspects de nos services de gestion de propriétés dans la grande région métropolitaine de Montréal.